Grâce aux amateurs infatigables (qui aiment la mer et les traditions maritimes), Rijeka offre à ses habitants et aux visiteurs un événement intéressant dans le style rétro: le « Fiumare », le festival de la mer et de la tradition maritime du Kvarner. Rijeka au moment de l'événement remonte « 100 ans dans le passé », jusqu’à l’époque où l'espace du Canal mort était le lieu d’un intense commerce quotidien. 

 

Quaternarius est le nom latin de l'endroit où fusionnent quatre extrêmes: les montagnes du nord, les îles du sud, la côte sauvage de l'est et la grande péninsule de l'ouest, avec les collisions des vents du sud et du nord, des influences commerciales, coutumières et des civilisations de l'Est et de l'Ouest. C’est le Kvarner, et le centre du Kvarner, Rijeka. Depuis les anciens Liburnes qui reliaient par la mer la zone de la baie de Raški à l'estuaire de la rivière Krka et qui échangeaient leurs biens avec les Histres et les Dalmates, avec la Tarsa romaine comme point de départ depuis la limite de la frontière, on naviguait de l’estuaire de la Rječina dans le Delta comme aujourd'hui. 

 

La période la plus prospère de la Rijeka maritime fut celle de la fin du 19ème et du début du 20ème siècle. Sur la vague d'un fort élan industriel, les capacités du port s’agrandissent, Rijeka devient relié par chemin de fer et par les routes Caroline et Louisiane à l'arrière-pays continental, et devient le port le plus grand et le plus important de l'Adriatique croate. C'est aussi la période qui revit les jours de la fête de la mer et de la tradition maritime « Fiumare » du Kvarner. 

 

En reliant la tradition navale et commerciale du passé à la vie quotidienne d'aujourd'hui, le « Fiumare » devient une sorte de machine à remonter le temps sur les lieux authentiques du Delta, le Canal mort (Mrtvi kanal) et la rue de Verdi, la liaison entre le marché et le port. 

 

Les bateaux traditionnels en bois et les voiliers ancrés dans le Canal mort, les commerçants et artisans en costumes traditionnels partout dans la baie de Kvarner, des ateliers interactifs de compétences maritimes et de pêche, des ateliers de modélisation de bateaux et la promotion des traditions anciennes, des photos et des images... des chansons et danses traditionnelles, une belle sélection de nourriture et de vin du terroir, des visites guidées des théâtres et des sites historiques du noyau de la ville, une régate de bateaux traditionnels... C'est un collage d'images animées du Canal mort à travers les siècles. 

 

Date de l’événement: juin